Archives

L’association de l’Orchestre des Hospices Civils de Lyon a été reconnue d’intérêt général

L’association de l’Orchestre des Hospices Civils de Lyon a été reconnue d’intérêt général. Cette reconnaissance permet à l’association d’émettre des reçus fiscaux à destination de ses donateurs. Grâce à ces reçus, les donateurs pourront bénéficier d’une réduction d’impôt s’élevant à 66 % des sommes versées, dans la limite de 20% de leur revenu imposable.

Vos dons nous permettront de financer les concerts gratuits que nous donnons au sein des établissements hospitaliers de la région lyonnaise.

Facebooktwittergoogle_plusmail

Saison 2005 2006 : paris tenus !

De très beaux temps forts ont jalonné ces dix derniers mois…

  • L’enregistrement du CD de musiques slaves en novembre dernier avec le soutien de notre mécène, la MACSF. Largement distribué au sein des HCL et aux habitués de nos concerts, il nous permet de nous faire connaitre et d’atteindre de nouveaux publics sur la région.

(Pour vous le procurer, faites nous une demande à ohcl@wanadoo.fr)

  • Dix concerts ont pu être réalisés dans différents hôpitaux, en particulier grâce aux ensembles de musique de chambre dont la taille réduite permet de s’adapter plus facilement aux petites structures.

Bravo aux instrumentistes qui y contribuent en plus de leur participation à l’orchestre !

  • Le succès a été au rendez-vous pour le concert du 10 juin à l’Auditorium puisque nous avons rempli les 1200 places de la salle.

Merci à Katia STANKOVIC, notre présidente, d’avoir tenu ce projet durant toute l’année…
… et merci à l’ensemble des membres des associations partenaires du projet d’avoir permis que cette soirée soit une réussite complète.
Un très beau moment que nous ne sommes pas prêts d’oublier.

  • L’année se termine par un dernier concert à la crypte de Fourvière dans le cadre d’un congrès de pédiatrie et enfin par la fête de la musique à l’Hôtel-Dieu.

L’orchestre a pris cette année une nouvelle dimension : il s’étoffe, son niveau s’améliore et sa notoriété grandit.
Nous remercions les spectateurs qui nous soutiennent d’année en année et nous permettent d’exister.

Dernier coup de chapeau à l’ensemble des musiciens bénévoles qui donnent de leur temps en parallèle de leurs fonctions hospitalières pour contribuer à ce que la musique trouve sa place au coeur des établissements de soin.

Facebooktwittergoogle_plusmail