Archives

Elisabeth Croz

elisabethcroz
Elisabeth Croz est née à Chamonix, Elle débute ses études musicales à sept ans par l’apprentissage de la flûte traversière. De 1996 à 2000, elle suit des études de musicologie à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble jusqu’à la licence. Parallèlement, elle entre au CNR de Grenoble dans la classe d’Angèle Garabédian et commence un cursus complet de Chant Lyrique : Chant, Formation Musicale, Chant Choral et Musique de chambre.

Elle valide son Diplôme d’études musicales en 2004. La même année, elle intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe de Françoise Pollet et Hélène Lucas Elle participe alors, en tant que soliste à différentes productions dans le cadre de ses études. Elle interprète successivement les rôles de la Seconde Prieure dans les Dialogues des Carmélites de Poulenc, la Servante de l’Amour masqué de Messager, et celui de Magda Sorel dans le Consul de Menotti, et en juin 2009 elle obtient son Certificat d’Etudes Supérieur (Prix).

Elisabeth complète sa formation (technique vocale et l’interprétation) avec Isabelle Eschenbrenner, au centre de la Voix Rhône Alpes et se perfectionne en Master-Class avec Ronald Klekamp, Alain Garichot, Udo Reinemann, François Leroux, Roman Trekel, Elisabeth Grard & Jean Paul Fouchecourt. Depuis Élisabeth CROZ se produit régulièrement en récital de lieder et de mélodies accompagnée de Sébastien JAUDON. Elle est invitée à plusieurs reprises à Nice et en Haute-Savoie. Lors de l’exposition Chagall au Musée de Grenoble (2011), elle interprète un programme de musique russe accompagnée de Sandra CHAMOUX au piano.

Elle collabore régulièrement avec les « solistes-de-Lyon-Bernard-TETU dans des programmes aussi variés que les « symphonies n°2 et 3 de G. MAHLER,le réquiem de VERDI, sous la direction de Jun MÄRKEL et l’ONL, les « planètes » de HOLST sous la direction de Andreï BOREIKO.

Elle participe à la trilogie du « Seigneur des anneaux » sous la direction de Ludwig WICKI. (2010, 2011, 2012) Élisabeth travaille par ailleurs avec l’ensemble « 7éme sens» dirigé par J.P DUBOR, (Samson et Dalila, choeurs de Verdi extraits de Aïda, Don Carlo.

Élisabeth se consacre également à l’oratorio. Elle interprète les parties de soprano solo dans des pièces d’Augusta HOLMES et de charles GOUNOD avec l’ensemble EMELTHEE dirigé par Marie-Laure TEISSEDRE; elle chante également le « psaume 42 et Hör mein Bitten » de Mendelssohn et GALLIA de Charles GOUNOD avec les choeurs du Morvan sous la direction de Vincent THOMAS. En avril 2011, elle rejoint la compagnie d’opérette CALA pour une première collaboration lors de « l’Arlésienne » de G. BIZET. En juillet 2011, Élisabeth rejoint le choeur de l’ensemble Divertimento au festival en Tricastin, dans une version orchestrale avec mise en espace de Carmen dirigé par Karine Locatelli. En 2012, on la retrouve dans les choeurs de la compagnie CALA pour 2 opérettes « Andalousie » de F. LOPEZ et Ciboulette de R. HAHN En 2013, Élisabeth interprétera pour la première fois Carmina Burana de Carl Orff et chantera « les Nuits d’été » de H. BERLIOZ sous la direction de Vincent THOMAS à la tête de l’orchestre des Hospices Civils de Lyon.*

Elle est également retenue pour tenir le rôle d’une Walkyrie dans l’opéra éponyme de R. WAGNER avec l’académie lyrique de « l’opéra nomade »

Site de Elisabeth CROZ

Facebooktwittergoogle_plusmail

Denis Pascal, Piano

Elève de Pierre Sancan, de Jacques Rouvier et de Léon Fleisher, il effectua un troisième cycle de perfectionnement au CNSM de Paris. Lauréat des concours internationaux de Lisbonne, du Concert Artist Guild de New York et de celui de Zürich, il part aussitôt se perfectionner auprès de György Sebök, à l’Université d’Indiana à Bloomington durant trois ans. Ce seront ensuite des collaborations et des tournées régulières avec le grand violoncelliste Janos Starker.

Denis Pascal se produit en France et dans le monde entier comme soliste et comme musicien de chambre. Il a fait de nombreuses apparitions aux Etats-Unis – Lincoln Center et Merkin Hall de New York, Kennedy Center de Washington – comme en Europe (concerts à Palerme, Rome, Venise, Lisbonne ou Helsinki). En France, à Paris, le public du Théâtre des Champs-Élysées, du Théâtre du Châtelet, du Théâtre de la Ville, de la Salle Gaveau et de l’Opéra Garnier a pu l’applaudir, ainsi que celui de nombreux festivals internationaux.

Parmi les projets discographiques qui ont connu une énorme reconnaissance de la critique : un disque monographique consacré à Jean Wiener pour Sisyphe qui a obtenu en mars 2008 un Diapason d’Or. Par ailleurs il a enregistré l’intégrale des Rhapsodies Hongroises de Franz Liszt dont la force expressive été unanimement saluée par la presse musicale, avec notamment un Choc du Monde de la Musique, le Prix de l’Association Française Franz Liszt et le « Recommandé » par Classica.
Pédagogue unanimement apprécié, Denis Pascal a contribué à l’élaboration de plusieurs ouvrages didactiques en collaboration avec la Cité de la Musique de Paris. Il est également à l’origine de plusieurs saisons musicales, dont Les Tons Voisins – Rencontres internationales de musique de chambre d’Albi… qui rencontre un vif succès. Louée unanimement par la presse, cette saison qui investit les lieux les plus inattendus de cette magnifique ville connaît cette année sa quatrième édition.

En janvier 2010, Denis Pascal est nommé professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon.

Site de Denis PASCAL

Facebooktwittergoogle_plusmail